Le gahwa 22 août 2016 – Posted in: Mode de vie bédouin

Quand on évoque la gastronomie bédouine, nos papilles se réjouissent en pensant à des plats exotiques tels que le traditionnel cabs saoudien (plat à base de riz, d’épices et de viande de mouton ou poulet) ou encore le chameau farci (dromadaire adulte farci d’un mouton lui même farci de poulet farci de poisson fourrés aux œufs)…

Mais qu’en est-il des boissons ?
Le breuvage le plus prisé par les nomades de la péninsule arabique est sans aucun doute le « gahwa » (café arabe traditionnel aromatisé a l’aide de cardamome et de safran). Il est consommé en toute occasion, tout comme le thé, qui est lui bu bouilli, additionné de lait et de sucre, que l’on retrouve sous l’appellation « tchay kayak » ou « tchay halib ».
L’eau est peu consommée, dû à une habitude ancestrale, car elle était rare et souvent non potable.
Enfin pour les grandes occasions les femmes confectionnent une boisson spéciale appelée « habat hamrah » (recette ci-dessous). Elle est très consistante et nutritive,  et est particulièrement recommandée pour les femmes enceintes et allaitantes.

INGREDIENTS
  • ¼ tasse de graines d’azario
  • ½ tasse d’eau
  • 4 tasses de lait
  • 2 cuillères à soupe « custard powder » (peut être remplacée par de la fécule de mais et de l’extrait de vanille)
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel 1 pincée de safran
  • ½ cuillère à café de cardamome moulue
  • 2 cuillères à soupe d’eau de rose (facultatif )

INSTRUCTIONS
  • Faire tremper les graines d’azario dans l’eau pendant 30 minutes.
  • Mélanger le reste des ingrédients , sauf l’eau de rose et les garder dans la casserole sur feu doux, en remuant de temps en temps.
  • Une fois que le lait commence à être chaud, ajouter les graines trempées. Bien mélanger afin de « casser » les éventuels grumeaux .
  • Cuire pendant quelques minutes jusqu’à ce que le mélange soit suffisamment chaud et moyennement épais.
  • Éteignez le feu et ajoutez l’eau de rose.
  • Servir chaud.

gahwa 2 [797123]

 

Author: Habiba B

« 3 RAISONS DE NOTRE PARTICIPATION AU SALON I-SPHERIA
Habiba, bédouine dans l’âme. »